Défiscalisation immobilière : un guide pour réduire vos impôts

La défiscalisation immobilière vous permet de gommer quelques euros tous les mois, mais vous devez choisir les bons dispositifs. Ces derniers sont à trouver en fonction de vos besoins et bien sûr de votre budget. Le concept s’avère être relativement difficile, vous vous demandez donc comment défiscaliser dans l’immobilier.

La loi Pinel a été prolongée jusqu’en 2021

Les Français sont nombreux à s’interroger sur la loi de défiscalisation la plus adaptée à leur projet. Si vous souhaitez acheter un bien immobilier neuf, plusieurs solutions sont à envisager avec notamment le dispositif Pinel. Cette dernière a fait l’objet d’une prolongation jusqu’en 2021, vous avez quatre années supplémentaires pour profiter de cette loi. Vous devez tout de même respecter quelques conditions :

  • Le logement doit être en adéquation avec les normes RT2012 ou BBC 2005
  • Plusieurs zones sont compatibles, mais dès 2018 les zones tendues seront privilégiées
  • Le logement doit être loué en non meublé entre 3 et 12 ans

Cette défiscalisation immo prend effet dans les 12 mois dès l’acquisition de cette habitation ou la fin des travaux. En ce qui concerne la réduction d’impôt, elle est de 21 % pour une location sur 12 ans en France métropolitaine contre 32 % en outre-mer.

Quels sont les dispositifs de défiscalisation pour l’ancien ?

Les Français se questionnent concernant la défiscalisation achat immobilier ancien, car il est impératif de suivre à la lettre toutes les conditions pour que les dispositifs soient pris en compte. Dans le cas contraire, votre dossier ne sera pas validé et vous ne pourrez pas obtenir une réduction d’impôt. La loi Pinel est compatible avec la défiscalisation immobilier ancien, mais d’autres solutions sont à votre disposition.

La loi Borloo peut vous combler, mais votre logement doit être mis en location en non meublé pour une durée de 6 à 9 ans. En parallèle, l’Agence nationale de l’Habitat doit valider les travaux. Sans cette attestation, il est impossible de bénéficier des avantages de cette défiscalisation achat immobilier ancien. Si toutes les conditions sont réunies, vous obtenez 30 % pour un logement intermédiaire contre 60 % si c’est une habitation sociale.

La loi Malraux est compatible avec la défiscalisation immobilière dans l’ancien. Vous devez acheter un logement placé dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager.

Si vous envisagez des travaux, il est judicieux de suivre les directives énoncées par ce dispositif fiscal immobilier. La durée de mise en location est de 6 ans au minimum. Si ces solutions ne répondent pas à vos attentes, il est toujours possible d’oublier la loi Pinel et les autres dispositifs afin de vous concentrer sur les résidences de services. Parmi ces dernières, vous avez les établissements dédiés au tourisme, aux étudiants, aux affaires et aux seniors.

Par conséquent, défiscaliser avec l’achat d’un EHPAD peut s’avérer très intéressant au vu de la rentabilité apportée. Cette dernière s’articule autour de 4 %, mais il est possible d’atteindre 5.5 % en fonction des résidences, des services, des demandes… De plus, ce sont des gestionnaires qui s’occupent de toutes les démarches, c’est sans doute l’un des meilleurs dispositifs de défiscalisation.

Quelles solutions à envisager pour un bien immobilier neuf ?

Payer moins impôts

L’achat appartement défiscalisation peut être intéressant si vous optez pour un programme. Les travaux ne sont pas au rendez-vous, c’est un gage de sérénité. Toutefois, les acquéreurs sont nombreux à se demander comment défiscaliser avec une telle habitation. Vous pouvez choisir :

  • La location meublée avec les fameuses résidences
  • La location nue avec les revenus fonciers et la défiscalisation Pinel

Si vous souhaitez jouir d’une réduction impôt achat immobilier avec une habitation louée en meublé, vous avez deux dispositifs :

  • Le LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) vous offre une réduction d’impôt de 11 %
  • Le LMP (Loueur Meublé Professionnel) est indispensable si les recettes sont supérieures à 23 000 euros à l’année

Pourquoi choisir l’investissement locatif ?

Avec cette défiscalisation immobilière ancien ou un investissement immobilier défiscalisation neuf, vous jouissez de plusieurs points forts, ils dépendent bien sûr de votre projet. Dans tous les cas, il est possible avec un appartement défiscalisation de :

  • Bénéficier d’un revenu complémentaire grâce aux loyers
  • Constituer un véritable patrimoine facile à transmettre à la prochaine génération
  • Favoriser la demande d’un crédit immobilier pour un achat immobilier défiscalisation
  • Obtenir quelques jours de vacances pour une résidence de tourisme

Comment optimiser une loi de défiscalisation immobilière ?

Défiscalisation immobilière

Que vous choisissiez le dispositif Pinel, une solution de défiscalisation immobilier neuf ou ancien, vous devez accorder une vraie importance à toutes les étapes. Dans le cas contraire, vous serez confronté à des difficultés majeures, voire une perte de rentabilité. Nous vous conseillons de :

  • Choisir avec rigueur ce dispositif de défiscalisation achat appartement
  • Trouver le locataire idéal
  • Envisager la gestion locative afin de déléguer toutes les démarches laborieuses

Envisagez l’outre-mer avec la loi Girardin

La France métropolitaine n’est pas la seule à vous proposer de défiscaliser immobilier. Les territoires français d’outre-mer sont parfois intéressants notamment avec cette fameuse loi Pinel comme nous avons pu le voir. Vous pouvez également choisir ce dispositif Girardin puisque la réduction d’impôt est susceptible d’atteindre 60 000 euros au maximum.

Vous avez désormais toutes les cartes pour acquérir un bien immobilier défiscalisation. Certes, plusieurs points sont à prendre en compte, car il est conseillé d’être attentif à toutes les caractéristiques. Une erreur peut être problématique pour cet investissement.